© Fabriq. ask@fabriqpr.com

Please reload

Posts Récents

Learning expedition à San Francisco

November 28, 2018

1/7
Please reload

Posts à l'affiche

Lean PR: la plus grande évolution des RP depuis leur création

December 13, 2017

 

Tous les grands clubs de football Européen, disposent aujourd’hui, d’une cellule analyse de données. Le phénomène a débuté aux Etats-Unis, grâce à Billy Beane, manager général des Oakland Athletics qui a tenté d’utiliser une approche statistique pour constituer une équipe compétitive, malgré un budget financier restreint.

Les relations publiques peuvent, et doivent s’inspirer de cette pratique. Celle de mesurer, quantifier et analyser ses actions pour en tirer des enseignements qui seront réutilisés pour les prochaines campagnes. A l’instar de la publicité qui s’est adaptée aux règles du web afin de qualifier les cibles, mesurer les campagnes et tirer des enseignements. N’est-ce pas une aubaine pour les relations publiques qui tentent depuis plus d’un siècle de répondre à la problématique du ROI?

 

Le LEAN PR à la rescousse des relations presse

La collecte, la mesure et l’analyse des données apporte une nouvelle dimension aux relations presse, celle de la performance. Cela se traduit par la mise en place d’objectifs SMART, construction des campagnes, mesure des résultats, identification des enseignements et enfin requalification des objectifs pour les campagnes suivantes. 

 

Fig.1 – le cycle du LEAN PR

Tous les objectifs ne sont pas quantifiables. Les relations presse peuvent opérer sur des problématiques qualitatives qui ne sont pas mesurables, comme le positionnement par exemple. Nous ne pouvons pas nous contenter de se donner des objectifs bateau comme «Augmenter la visibilité» ou «Faire du buzz». Il est temps